Expérience de la bière

Tendances

Tendance 1

L’essor de la zythologie ou l’étude de la bière

Experts de la bière
Le terme zythologie est issu des mots grecs « zythos » (bière) et « logos » (étude). De plus en plus d’entrepreneurs de l'horeca sont aujourd’hui de véritables zythologues : de vrais passionnés qui connaissent en détail les spécificités de ce produit complexe et raffiné.

Ingrédients, brassage et gastronomie
Un véritable zythologue peut être comparé à un sommelier ou un barista. Il connaît et comprend les ingrédients et les différents rôles qu’ils jouent dans le brassage, reconnaît les milliers d’éléments qui composent le goût et leur influence, et peut déterminer les meilleures associations de bières et mets.

» En savoir plus sur la zythologie

Tendance 2

Le consommateur d’aujourd’hui est aventureux et à la recherche de nouveaux goûts

Ingrédients et plus
La plupart des gens connaissent les ingrédients de base de la bière : eau, malt, houblon et levure. Le consommateur d’aujourd’hui est aventureux et à la recherche de nouveaux goûts, moins courants. Citron, miel, cannelle, mais aussi chocolat et piment rouge sont quelques exemples des nouveaux aromatisants.

L’eau est le héros
Les aromatisants ajoutés et les ingrédients de base jouent chacun leur rôle dans les caractéristiques de la bière finale. Le héros méconnu est l’eau. En effet, la bière est composée à 90% d’eau. Ce n’est donc pas un hasard si l’eau exerce une grande influence sur l’aspect, la couleur et le goût de la bière.

» En savoir plus sur les ingrédients de la bière
» En savoir plus sur le processus de brassage

Tendance 3

Les bières spéciales sont les numéros un du marché de la bière

Popularité
Les bières spéciales sont de plus en plus populaires et sont actuellement en tête du marché total de la bière, tant en termes de volume (+ 25 %) que de valeur (+ 38 %) CGA 2011). Par rapport au segment général, les bières spéciales font mieux que la moyenne au niveau du prix et de l’appréciation. (GCA 2011, Nielsen 2011, Alcovision on-trade 2011).

Yuppies
Les établissements horeca des grandes villes qui s’adressent aux « yuppies » ont les meilleurs chiffres de vente de bières spéciales. Les yuppies ont de l’argent, sont cultivés et sont prêts à payer plus pour de nouveaux goûts et une expérience unique. (GCA 2011).

» Découvrez les bières spéciales d’AB InBev

Tendance 4

Les dégustations de bière sont de plus en plus populaires

Popularité croissante
Maintenant que la bière devient une boisson acceptée dans des cercles de plus en plus larges, les dégustations de bière sont de plus en plus appréciées et populaires. Non seulement vos clients trouveront cela très amusant, mais le personnel – et l’établissement – profiteront également d’une dégustation de bière bien organisée.

Comment déguster
Celui qui déguste une bière doit faire attention à trois aspects : le « corps » et la sensation en bouche, le goût, et l’aspect. Les goûts à distinguer sont le sucré, l’acidité, l’amertume et le salé. Les différents arômes peuvent varier de fleuri et épicé à sucré et noisette. Il faut également examiner attentivement la couleur et la clarté de la bière.

» En savoir plus sur les dégustations de bière

Tendance 5

Le foodpairing – l’association de mets et de bière – est un atout pour vos ventes

Foodpairing
La bière est un produit polyvalent qui convient parfaitement pour le foodpairing. En associant la bière aux mets, vous pouvez accentuer ou concilier des goûts, ou encore souligner le contraste. Le foodpairing est un atout pour vos ventes, surtout s’il est clairement mentionné sur le menu et lorsque les clients sont conseillés.

Comment associer
Lorsque vous souhaitez mettre des goûts en évidence, utilisez de la bière ayant des saveurs ou ingrédients similaires au plat que vous servez. En associant les saveurs adéquates, vous renforcerez les subtilités tant de la bière que du plat. Les goûts contrastants accentuent justement les différences.

» En savoir plus sur l’association de bière et de mets
» Idées de à déguster avec votre gamme de bières